Votre magasin "Antheor Paris" est ouvert suite au déconfinement et attend votre visite !

Comment vendre une bague ?

Tout peut se vendre, bijou cassé ou démodé, qu’il soit en or ou en argent, ce qui importe, c’est de s’adresser au repreneur le plus qualifié pour ne pas dévaloriser le bijou ! Pour diverses raisons possibles, chacun peut un jour ou un autre vendre une bague. Que ce soit pour des raisons sentimentales ou financières, vous voulez maintenant vendre une bague ancienne, revendre votre bague de fiançailles, revendre votre alliance… Et avec le moins d’efforts possible, vous voulez obtenir quand même le meilleur prix pour votre bijou, cela va sans dire ! Alors, comment vendre une bague de la façon la plus sure et la plus rentable ? En ces quelques lignes, nous allons vous dévoiler les réponses.

Avez-vous décidé de vendre votre bague ?

Vendre une bague peut s’avérer un moyen rapide et facile de débloquer des fonds pour le paiement d’une dette ou pour faire face à un imprévu, pour régler un impayé, pour financer un projet quelconque… Vous pouvez par exemple détenir une bague en diamant, issue d’un héritage. Il existe en effet des bijoux qui sont traditionnellement passés de génération en génération, souvent hérités d’un parent proche. Les bagues en diamants anciennes ou vintage peuvent générer une somme d’argent considérable avec le bon acheteur si vous voulez vendre votre bague. Il est possible aussi que vous vous délassiez du style de votre bague ancienne, devenue désuète, ou que celle-ci ne corresponde pas vraiment à votre personnalité. Il faut reconnaître que les bijoux en or, en argent et autres passent de mode très rapidement, tout comme les vêtements et les chaussures ! Ce qui pouvait être « tendance » au moment de votre mariage est peut-être devenu dépassé et il se peut que vous cherchiez à revendre une alliance pour l’échanger contre quelque chose de plus « en vogue ». Et puisqu’il est question de mariage, malheureusement la fin d’une relation peut aussi pousser certains et certaines à revendre une bague de fiançailles et autres…

Pour vendre votre bague, adressez-vous uniquement à des professionnels dont c’est le métier !

Comment vendre une bague ? Il ne serait pas vraiment judicieux de mettre une annonce en ligne et d’espérer qu’un acheteur se manifeste comme pour la vente d’un quelconque produit de consommation ! Le risque est grand, vous pourrez tomber sur des gens mal intentionnés. Les ventes en ligne de particulier à particulier sont certes sans intermédiaires, mais suscitent trop souvent la méfiance, tant du côté des acheteurs que des vendeurs. Aussi, l’idée de se tourner vers une banque, un établissement institutionnel, peut alors vous tiquer l’esprit pour vendre votre bague. Hélas, même si votre bague peut être en Or, sachez de suite que toutes les banques ne rachètent pas les bijoux ! En effet, la majorité des banques ne se limitent qu’aux rachats de lingots et à seulement certaines pièces d’Or tel que le Napoléon par exemple. De même, elles ne disposent pas de personnel compétent pour l’estimation d’un bijou ni de spécialistes en orfèvrerie ou en antiquités.

La meilleure alternative pour revendre une alliance, par exemple, c’est de faire appel à des professionnels dont le rachat de bijoux en tout genre est leur métier, une boutique ou un comptoir spécialisé, tel qu’Antheor. Vous pouvez même consulter ces professionnels avant de vendre une bague, des objets en or ou en tout autre métal précieux afin de vous renseigner sur la qualité du métal et la valeur intrinsèque de l’objet. En effet, les bijoux signés ou les pièces de monnaie de collection peuvent avoir une valeur supérieure à leur poids en Or et/ou comporter des pierres particulièrement précieuses. Grâce à l’expertise et l’expérience de la boutique spécialisée, autant dans l’estimation que le rachat des bijoux, votre bague sera estimée à sa juste valeur, quel que soit le métal précieux dont elle est faite, et peu importe que vous voulez vendre une bague de fiançailles, une alliance, une chevalière, une bague assertie ou encore une bague ancienne très caractéristique provenant d’un héritage… Votre bague fera l’objet d’une expertise en votre présence. Une estimation précise sera faite quant à sa valeur réelle sur le marché pour que vous puissiez en obtenir le prix le plus avantageux possible. La proposition vous sera soumise et après votre accord, le paiement se fera dans l’immédiat.

Par ailleurs, puisque l’estimation reste souvent gratuite chez ces boutiques spécialisées, vous pouvez alors comparer plusieurs offres avant de vous décider. De même, l’opération d’achat de métaux précieux par un professionnel à un particulier doit faire l’objet, depuis la loi du 17 mars 2014, d’un contrat écrit. Le particulier dispose alors d’un droit de rétractation qu’il peut exercer dans les 48 heures à compter de la signature du contrat (excepté pour les opérations d’or investissement). Dorénavant, les obligations contractuelles de chaque partie ne sont plus suspendues jusqu’à l’expiration du délai de rétractation. L’exercice du droit de rétractation entraîne le remboursement du professionnel, par le particulier, du prix payé ainsi que la restitution, par le professionnel, du bien au particulier. Dans le cas où le professionnel ne peut restituer le bien acheté, il verse au particulier le double du prix de vente perçu pour la vente de ce bien.

L’augmentation du cours des métaux précieux a en effet favorisé l’activité de revente de bijoux, et plus précisément de l’Or, auprès des particuliers. Outre les bijoutiers et orfèvres qui exerçaient déjà cette activité, de nombreux comptoirs et boutiques se sont vus se multiplier, proposant aux particuliers le rachat de bijoux anciens, parfois endommagés, ou de tout autre objet, dans le but de récupérer la matière première. Pour vendre votre bague, il est alors essentiel de s’adresser exclusivement à des professionnels qualifiés et équipés du matériel nécessaire à la transaction et de vous informer aussi bien sur leur notoriété que sur les termes du contrat.

Comment vendre votre bague chez un spécialiste et comment l’estimer ?

Si vous vous demandez comment vendre une bague dans une boutique spécialisée, on vous précisera la nature de l’alliage, le nombre de carats, le poids total et celui de l’or (ou tout autre métal précieux) contenu dans la pièce, la valeur des pierres…

Normalement, une bague comporte un titrage, c’est-à-dire une indication chiffrée qui correspond au nombre de carats. En clair, pour une bague en Or, plus l’Or est pur, plus il a de carats et plus la bague vaut cher. Pour information, un carat représente 1⁄24e de la masse totale de l’alliage. Par exemple : l’Or 18 carats signifie que dans 24 g d’alliage, il y a 18 g d’Or soit 750 millième. Voilà pourquoi si votre bague 18 carats comporte un poinçon, vous y lirez « 750 », ou alors si c’est du 14 carats, vous trouverez l’indication « 585 », soit 585 millième d’Or. Et il y a l’Or 24 carats, c’est ce qu’on appelle de l’Or pur, mais cela se trouve en lingots essentiellement, ce ne sera pas le cas de votre bague en Or !

Si vous voulez vendre une bague de fiançailles avec un diamant, un anneau pavé de multiples diamants, une bague ornée d’une émeraude et d’un rubis… si le corps de la bague est en or, il est fort probable qu’elle soit enrichie de pierres, précieuses ou fines. Elles vont donner davantage de la valeur à votre bijou. Là aussi, le poids de la pierre est décisif. Il s’exprime en carats (1 carat = 200 mg). La qualité de la pierre et du travail de taille est également fondamentale : nombre d’inclusions, transparence, couleur, luminosité, nombre de facettes…

Outre la qualité de l’or (ou d’un autre métal précieux) et le nombre de pierres précieuses, d’autres critères ont un impact sur l’estimation lorsque vous voulez vendre votre bague : la complexité du travail, le style, la provenance de la bague, son histoire, sa date de réalisation, ses anciens propriétaires… Tout cela pour vous dire que pour être certain de réaliser une bonne affaire et d’obtenir un « juste » prix lorsque vous voulez savoir comment vendre une bague, qu’il s’agisse d’une alliance, d’une bague de mariageou toute autre bague, l’idéal reste toujours de faire appel au service d’une boutique spécialisée qui réunit à la fois l’expertise d’une bijouterie-joaillerie et la dextérité d’un antiquaire pour les bijoux anciens, telle la boutique Antheor.

37 avis
Très bien
5.0 / 5.0